Promets-moi d’être heureux – Célestin Robaglia

Merci aux Editions Solar pour l’envoi de ce roman!

635A3317

 

RÉSUMÉ :

Désabusé par la vie, Gabriel a renoncé à ses rêves de changer le monde. À 27 ans, il est enlisé dans sa routine parisienne et partage son quotidien avec son cousin Noé, un rêveur asocial.
La vie de Gabriel bascule lorsqu’il se retrouve sans préavis tuteur d’Aziliz, sa nièce de dix ans. Avec une sagesse déconcertante, Aziliz remet en cause le simulacre de vie qu’il mène avec Noé et le pousse à écouter ses désirs enfouis. Gabriel se rappelle alors la promesse qu’il a faite à sa sœur, Clara, lors d’un rêve étrange. Poussé par cet engagement, il décide de tout plaquer.
Sans projet ni point de chute, il part avec Aziliz et Noé direction la Bretagne, avec un seul rêve : trouver un lieu où ils pourront vivre en symbiose avec la nature. Pour Gabriel, c’est le début d’un cheminement personnel. Au contact de l’essence vibratoire de la forêt, il se reconnecte à sa propre nature et apprend à cultiver les bonheurs simples de la vie.

 


MON AVIS :

Une bien jolie découverte que ce roman de Célestin Robaglia.

Gabriel, jeune homme de 27 ans, rangé dans une vie toute triste.
Noé, adulte isolé du monde après une rupture sentimentale et enfermé dans les jeux vidéos.
Aziliz, enfant de 10 ans, d’une maturité extraordinaire pour son jeune âge, elle montre la voie aux adultes… Elle a une foi en l’univers incroyable qui me donne envie d’y croire également! Bref, le genre d’enfant que tous les parents rêvent d’avoir!

Pour moi, c’est une lecture à trois vitesses :

  • Les cinquante premières pages m’ont transportée. Beaucoup d’émotion qui m’ont donné les larmes aux yeux à plusieurs reprises.
    L’histoire est bien ficelée, bien montée, bien écrite. Des destins se mêlent et s’entremêlent délicatement, tristement mais avec tellement d’humanité…
  • Les cinquante pages suivantes sont pour moi comme un essoufflement. A la fois l’histoire va trop vite, le voyage se fait trop rapidement à mon goût… J’aurais aimé davantage de détails des endroits visités par nos trois acolytes, des détails sur les liens qui se tissent entre eux. Et paradoxalement, ça traîne un peu, avec beaucoup de redites concernant les pensées de Gabriel… Un peu comme le sentiment que ça tourne en boucle à ce sujet.
  • Et après ça, l’histoire se poursuit de façon plus fluide. On suit les protagonistes dans leur installation et le début de leur nouvelle vie, avec quelques problématiques sinon c’est pas drôle!
    Je trouve néanmoins que les interrogations et peurs de Gabriel sont trop présentes et tournent un peu en boucle.

J’ai grandement apprécié le rapport à la nature. Ça m’a donné une envie terrible d’aller me perdre en forêt et me reconnecter avec la Terre!
Et les paroles de ce druide m’ont beaucoup touchée également.

En résumé, j’ai pris beaucoup de plaisir à voyager avec Gabriel et ses acolytes!

Ma note : 16/20

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s