L’Envol – Alia Cardyn

Je remercie chaleureusement l’adorable auteure, Alia Cardyn, ainsi que les Editions Charleston pour l’envoi de ce roman.

635A1604

 

RÉSUMÉ :

Chaque 27 juillet, Barnabé Quills organise une fête somptueuse dans sa propriété dominant l’océan. Cette année, la ville côtière de Black, en Californie, est en émoi. Lors de la fête annuelle, la jeune Théa Vogue a sauté dans le vide.
Pour son troisième roman, Alia Cardyn nous plonge dans le quotidien d’une petite ville et de 27 juillet en 27 juillet, nous explique le choix de Théa. Servi par une écriture ciselée, un magnifique roman sur l’amour, la filiation, la construction de soi… ainsi qu’un de ces dénouements inoubliables dont Alia Cardyn a le secret.


MON AVIS :

Par où commencer…?
Je viens de tourner la dernière page, de refermer ce livre, de dire au revoir à ces personnages… Les mots me manquent…

♥ COUP DE CŒUR ♥

Je ne connaissais pas Alia Cardyn, je n’avais jamais lu ses romans. J’étais cependant très enthousiaste à l’idée de lire ce nouveau roman car j’en avais entendu beaucoup de bien sur les réseaux sociaux. J’étais donc touchée et heureuse lorsque l’auteure m’a proposé de me le faire envoyer et je n’ai pas pu attendre, aussitôt reçu, j’ai eu envie de plonger à deux pieds dans cette histoire…

Sans trop en dire (parce que ça serait dommage), juste deux mots pour placer les choses :
Cela démarre un 27 Juillet, par un « envol »… On ne peut plus tragique puisqu’il s’agit en fait d’une jeune femme qui saute d’une falaise un soir de fête. Evidemment, dans cette petite ville de Black où tout le monde se connait et où tout semble parfait, cet acte remue beaucoup de choses.
Ce roman va nous permettre de comprendre pourquoi et comment on en est arrivé là, par une sorte de bon en arrière… Et où de 27 Juillet en 27 Juillet, l’histoire va prendre forme.

J’ai vraiment adoré la façon dont sont construits les chapitres, la façon dont est racontée l’histoire. C’est tellement original et bien pensé!
Ce roman parle de l’amour et du désamour qu’il peut y avoir entre un enfant et ses parents, entre une femme et son mari… Comment se construire? Faut-il subir et accepter? Faut-il renoncer, faut-il tout quitter? Faut-il au contraire bousculer, faire réagir? Quels sont les choix qui s’offrent à nous?

« L’Envol » évoque des thèmes durs et poignants, avec une délicatesse et une sensibilité qui ne peut pas laisser indifférent. Tout en finesse et en émotion, chaque phrase prend tout son sens et offre une prise de conscience. La filiation, l’amitié, la famille, autant de sujets qui sont évoqués avec une sincérité désarmante et qui délivre finalement un message d’espoir.

La plume d’Alia Cardyn est absolument parfaite, à l’image de cette histoire : délicate et sensible, fluide et profonde!

Ce roman a été un véritable coup de cœur, une vraie pépite.
J’ai A-DO-RÉ… J’ai absolument tout aimé : l’histoire racontée avec délicatesse et pudeur, l’écriture ciselée et toute en finesse, les personnages meurtris et touchants… Tout! Je ne peux que vous recommander cette lecture qui m’a émue, ne passez pas à côté de ce bijou! Il s’agit sans aucun doute de ma plus belle lecture depuis ce début d’année.

Un mot sur la fabuleuse auteure… Alia Cardyn!
Merci infiniment Alia… Pour cet ouvrage tout d’abord, puis pour nos échanges, pour vos mots qui m’ont touchée en plein cœur… Vous semblez tellement tournée vers l’autre, tellement sensible (et c’est une force).

Je n’ai qu’un hâte, découvrir les deux précédents romans d’Alia Cardyn… Et la suivre de près pour les prochains!!!

 

Ma note : 20/20

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s